Article du mois de novembre 2016 des Archives de pédiatrie: Erythème polymorphe post infectieux de l’enfant

Erythème polymorphe post infectieux de l’enfant 

 M. Larquey,E.Mahé

* Service de dermatologie,centre hospitalier Victor-Dupouy, Argenteuil,France

L’érythème polymorphe post infectieux est une dermatose peu fréquente del’enfant. Elle peut être grave, notamment chez le nourrisson en cas d’atteinte muqueuse.La lésion élémentaire est la cocarde (3 cercles concentriques avec bulle centrale) mais des formes atypiques très inflammatoires ou très bulleuses, à prédominance muqueuse, ou récurrentes doivent être connues. Son diagnostic est clinique et souvent posé par excès, notamment dans le cas de l’urticaire polymorphe.De même, la maladie de Kawasaki et la nécrolyse épidermique toxique qui peuvent se présenter sous la forme de «pseudo-cocardes» avec atteinte muqueuse doivent être discutées, afin d’adapter le traitement. Les deux principales causes infectieuses chez l’enfant sont Mycoplasma pneumoniae et l’herpès simplex. Plus récemment, certains vaccins ont été incriminés. Le pronostic est le plus souvent excellent avec cependant un risque de séquelles locales sévères en cas d’atteinte muqueuse. Le traitement est essentiellement symptomatique, associé au traitement de la cause.